Campagne de sensibilisation paneuropéenne, journée mondiale de la lutte contre la contrefaçon 2021

La pandémie de COVID-19 et l’augmentation des achats en ligne et de la consommation de contenu numérique qui en a découlé ont apporté un nouvel éclairage sur les risques et les dommages causés par les atteintes aux droits de propriété intellectuelle (DPI) en Europe et ont attiré l’attention sur les dangers auxquels sont exposés les consommateurs.

En moyenne, près d’un Européen sur dix (9 %) a déclaré avoir été conduit abusivement à acheter des produits de contrefaçon, et un tiers des Européens (33 %) se sont déjà interrogés sur l’authenticité d’un produit qu’ils avaient acheté. Les contrefaçons représentent 6,8 % des importations de l’UE pour une valeur de 121 milliards d’EUR, ce qui porte préjudice aux entreprises légitimes, et notamment aux PME. La propriété intellectuelle est l’un des atouts majeurs de l’Europe et constitue un élément clé de son rétablissement économique et social.

La criminalité liée à la PI, souvent liée à d’autres types d’activités illégales, est récemment redevenue l’une des dix priorités les plus importantes de l’UE dans la lutte contre la criminalité organisée.

 

 

Ressources
Risques et dommages des atteintes aux droits de propriété intellectuelle en Europe AfficherMasquer
InfographieAfficherMasquer
Communiqués de presseAfficherMasquer
Vidéos AfficherMasquer