Le coût économique des atteintes aux droits de propriété intellectuelle dans le secteur de la bijouterie-joaillerie et des montres

L'étude sur le coût économique des atteintes aux droits de propriété intellectuelle dans le secteur de la bijouterie-joaillerie et des montres examine les manques à gagner directs et indirects de l'industrie et les pertes d'emplois induits par la présence de produits de contrefaçon, ainsi que leur impact sur les finances publiques. Compte tenu de la disponibilité des données publiques officielles, l'étude ne fait référence qu'à la fabrication et ne comprend, dès lors, pas le commerce de gros et de détail. Pour cette raison, les chiffres absolus figurant dans ce rapport ne peuvent pas être directement comparés à ceux précédemment exposés pour le secteur des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle ainsi que pour celui de l'habillement et des chaussures.


Principales conclusions:

  • 13,5 % de ventes perdues par le secteur en raison de la contrefaçon
  • 1,9 milliard d'EUR de manque à gagner chaque année pour ce secteur
  • 1,6 milliard d'EUR supplémentaires de ventes perdues dans les secteurs connexes
  • 15 000 emplois directs perdus
  • 28 500 emplois directs et indirects perdus
  • 600 millions d'EUR de recettes publiques perdues (contributions sociales et taxes)


L'étude porte sur les produits suivants:

  • Fabrication d'articles de bijouterie-joaillerie et d'articles connexes
  • Fabrication de bijoux fantaisie, ornements vestimentaires et articles connexes
  • Fabrication de montres et d'horloges


Téléchargez le rapport ici

Page de couverture du bulletin d'information de l'Observatoire, édition d'octobre

Le coût économique des atteintes aux droits de propriété intellectuelle dans le secteur de la bijouterie-joaillerie et des montres

Dans le présent rapport, l'Observatoire concentre son attention sur le secteur de la bijouterie-joaillerie et des montres.


Télécharger le fichier PDF


Ressources
Communiqué de presse AfficherMasquer
InfographieAfficherMasquer